L’agence Gamma-Rapho

Gamma-Rapho est l’une des plus anciennes et des plus célèbres agences photographiques. Elle ouvre ses portes sous l’impulsion de Charles Rado en 1933, mais celui-ci est contraint de la fermer pendant la Seconde Guerre Mondiale. A la fin du conflit, en 1947, un certain Raymond Grosset reprend sa direction. Aujourd’hui encore, elle est la première source européenne de photographie.

Rapho_1955_RH0200104436-mediapart

DOISNEAU Robert, Sans titre © 1955 Robert Doisneau / Rapho

Comme toutes les agences photographiques, sa tâche première est de gérer l’aspect commercial de l’activité du photographe et de servir d’intermédiaire entre ces derniers et les directeurs artistiques des magazines. Elle s’illustre auprès de grands magazines tels que Life ou Paris-Match. La particularité de Gamma-Rapho est qu’elle va accueillir une catégorie précise de photographes : les humanistes. Parmi eux, on peut citer Robert Doisneau, Edouard Boubat ou Jean-Philippe Charbonnier.

Au fur et mesure qu’elle accueille de nouveaux membres, elle devient un véritable point d’attache pour ces artistes qui vont pouvoir se rencontrer, partager leurs travaux et échanger leurs idées. Elle se transforme en lieu familial. Raymond Grosset lui-même, bien que n’étant pas photographe adhère au mouvement et mène une campagne pour défendre leurs droits. A titre indicatif, on peut noter que Robert Doisneau et Raymond Grosset étaient très proches.

Sources :

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s